L’inéluctable retour à la terre et ses vertus [Stéphanie Bignon]

L’impasse agricole n’est qu’une facette de l’impasse collective d’une société ayant perdu ses racines et son lien à la terre et, de ce fait, soumise à la mal-bouffe et à une vie urbaine largement pathogène.

stephanie bignon

stephanie-bignon

Alors que nous descendons tous de ruraux, les paysans ne représentent plus que 4% de la population active et sont aussi oubliés des médias que piégés par l’endettement où conduit l’agriculture productiviste. Pourtant, au fond, l’impasse agricole n’est qu’une facette de l’impasse collective d’une société ayant perdu ses racines et son lien à la terre et, de ce fait, soumise à la mal-bouffe et à une vie urbaine largement pathogène. Le salut sera commun ou ne sera pas !

Prochain Colloque du CEP
De la Crise économique aux problèmes de l’heure présente : les 26 & 27 septembre 2020
PLUS D'INFORMATION ICI

+

Important - Ce site utilise des cookies - Acceptez-vous leur utilisation ?