Merveilles de la création

Un renard qui pond des oeufs ? [Werner Gitt]

Le grand passe-temps des évolutionnistes consiste à dessiner “l’arbre généalogique” du vivant, travail de Sysyphe si l’en est : ces reconstitutions varient d’un auteur à l’autre, preuve de leur caractère artificiel. L’ornithorynque, mammifère sans mamelles et carnassier muni d’un gésier, montre bien comment les voies de Dieu ne sont pas nos voies et comment chaque être vivant a bien été créé pour lui-même, “selon son type propre” dit la Genèse, et non par une erreur de copie.

Cervelle de moineau : une merveille de la création [Werner Gitt]

Qu’il s’agisse des os, des articulations, des poumons, de l’estomac, l’Oiseau en général – et ici le Moineau des champs – présente un grand nombre de traits remarquables. Ces particularités provoquèrent l’émerveillement des naturalistes depuis le dix-septième siècles. En montrant que l’Oiseau est fait pour voler, ils constituent en outre une réfutation pratique de la théorie darwinienne d’une “évolution” produite par le hasard.